ROUE LIBRE SAMAN
31350 SAMAN
06.09.34.72.47

La der pour Aurélien et des regrets

Le 27 septembre 2015 à Rabastens (81) UFOLEP
Participant: Aurélien SIERRA en 3ème catégorie

Malgré un échauffement écourté car arrivé en retard, Aurélien décide de se mettre en évidence rapidemment tant ses sensations sont bonnes. Aussi, au bout de 2 tours notre coureur attaque. Un coureur de Villemur viendra lui preter main forte  mais trop peu et les 2 hommes feront 4 tours ensemble.
Aurélien, en forme, ira prendre au nez et à la barbe du peloton la prime annoncée. Puis renouvellera une tentative d'échappée en vain !
A 2 tours de la fin, la bonne part malheureusement sans notre samanais.
Consolation: Aurélien prend une septième place en réglant le peloton.
 

Performance prometteuse pour Sophie !

Cyclosportive « La Tarbaise », dimanche 27 septembre 2015.
 
Partciapnts : Sophie et Frédéric Cavaille et Pol Tombelle
 
C’est sous une température idéale d’environ 20° et sous un soleil radieux que le peloton de 170 participants s’est élancé de Tarbes. Comme la course ufolep de ce week-end est annulée, on y reconnait de nombreux concurrents habituels tel Sarniguet qui gagnera haut la main. On connait cette cyclosportive. L’organisation et la sécurité sont toujours au top avec un petit bémol pour la distribution des brevets plus que confuse.
Le circuit de 70 kms n’a pas changé et c’est sur un long faux plat légèrement montant d’une dizaine de kilomètres que la course débute. Contrairement aux autres années, le vent y souffle dans le dos. Donc, dès le départ, la vitesse frôle les 50 km/h et les attaquants sont nombreux. Le peloton s’étire de suite et casse. Sophie et Frédéric sont assez rapidement pris dans une cassure et Pol éprouve beaucoup de difficultés à rester dans le groupe de tête. Un virage à gauche annonce la première difficulté. Dès les premiers mètres, Pol sent que ses jambes ne répondent pas du tout. Sans force, il préfère lever le pied et il passe au sommet avec plus de 40 secondes de retard sur les premiers. Son espoir d’un bon classement est donc déjà à oublier. Le début de la seconde côte qui suit immédiatement s’apparente pour lui à un véritable calvaire et puis, comprenne qui pourra, peu avant le sommet, il retrouve un bon coup de pédale. Pendant les 55 kms restant, il tire donc le plus souvent le groupe dans lequel il s’est placé, imprimant même le tempo dans les côtes après Tournay et faisant ainsi fondre son petit peloton dont il remporte le sprint mais tout ça, malheureusement bien loin des meilleurs. Sa 78e place au scratch et sa 6e place dans les 60 ans et plus à une moyenne supérieure à 33 kms/h quand même ne lui donnaient pas satisfaction. Nul doute que le stress engendré par les soucis occasionnés par le décès récent de son père et son voyage éclair en Belgique ne sont pas étrangers à cette performance moyenne.
De son côté, Sophie après un début difficile gère parfaitement sa course, bien conseillée par Frédéric. Elle passe ainsi d’un groupe à l’autre au gré des difficultés rencontrées et termine dans un bon état de fraîcheur. Au scratch, elle se classe à la 111e place – Fredo est 112e – et à la 4e place des féminines (3e de la catégorie W1 – moins de 30 ans). Il est vrai que dans les « féminines », la place n’est pas toujours représentative du résultat tant les participantes sont peu nombreuses. Sans vouloir leur retirer leur mérite, il y a d’ailleurs certaines « coureuses » bien connues qui ont un palmarès impressionnant mais dont l’essentiel des victoires a été acquis alors qu’elles étaient seules au départ ! C’est donc la vitesse moyenne qui sert de repère et celle réalisée par Sophie est excellente : 31,1 km/h sur un parcours usant. Cela laisse présager de bonnes performances pour notre samanaise en 2016.
 

podium pour la der de David

Mauvezin (32), le 26 septembre 2015  UFOLEP
Participant: David GAILLARD en 2ème catégorie

C'était la dernière de la saison pour David, et meme si la motivation est quelque peu redescendu par une saison longue et éprouvante, notre coureur a trouvé les forces et le mental nécessaire pour aller chercher un dernier podium.
Une difficulté majeure sur un circuit long de 11.500 kms et une arrivée après un long faux plat descendant. David s'accroche toute l'après midi tant cette bosse fait mal aux jambes. Le peloton a fondu comme neige au soleil et David bien placé dans le final se fait doubler sur la ligne qui lui empeche de prendre la 2 ème place. Mais, cette 3 ème place vient couronner une belle fin de saison pour notre sociétaire.
 

REPRISE DIFFICILE ...

Montauban, le 20 septembre 2015  UFOLEP
Participant: Baptiste LACROIX

Circuit plat comme très souvent dans le 82, Baptiste se rendait à la tome du ramier sans prétention mais surtout pour voir ou il en était après un mois d'interruption. Jusqu'à mi course bien calé dans le peloton, puis se porte aux avant postes et prendra sans succés la roue des différents attaquants. Baptiste y laissera pas mal de force, déjà que les jambes étaient lourdes, et pris de crampes dans la dernière ligne droite ne pourra disputer le sprint final. Il termine au milieu du peloton.
 

David s'impose en 2ème catégorie

Beaucens (65), le 13 septembre 2015   UFOLEP
Participant: David GAILLARD

2 ème course en 2 ème catégorie pour David (fraichement monté de 3 ème catégorie) et première victoire.
Sur un circuit long de 8 kms et quelque  peu accidenté, David a réussi une grosse performance compte tenu des forces en présence.
Il fausse compagnie au peloton avec 4 autres coureurs à  plusieurs kilomètres de l'arrivée et s'impose sans contestation aucune au terme d'un puissant sprint.
 

Aurélien de mieux en mieux

Le 13 septembre 2015, LABASTIDE DU TEMPLE   UFOLEP
Participant: Aurélien SIERRA

Aurélien de mieux en mieux aura tout tenté pour s'extraire du peloton mais il était dit que l'arrivée se ferait au sprint aussi pas de sortie !
Une belle prime tout de meme à son actif ce qui est encourageant.
 

Baptême pour David

le 06 sptembre 2015 à Rieumes UFOLEP
Participants: David GAILLARD en 2 ème catégorie
                          Aurélien SIERRA et Xavier TECHENE en 3 ème catégorie

C'est un circuit usant et compliqué qui s'offre aux coureurs dans le cadre de la fete locale de Rieumes. David pour son bapteme en 2 ème catégorie préférera rester dans le peloton pour jauger le niveau. Quant à Aurélien, dont les jambes reviennent petit à petit, fera l'une des plus jolie course de la saison se permettant meme de glaner la première prime. Les sensations pour lui reviennent petit à petit. Xavier terminera dans le peloton.
 

Dans la fournaise.......

Bordères sur l’Echez (65) Ufolep : samedi 29 août 2015. 
Participants : Aurélien Sierra, Xavier Techene et Pol Tombelle en 3e catégorie.
 
Le JAB Bordères qui organise de belle manière la course n’a pas modifié son circuit. Celui-ci, long de 2,2 kms ne présente aucune difficulté si ce n’est la petite bosse d’arrivée. Elle se représente  donc très rapidement et finit par faire très mal aux jambes d’autant plus que c’est chaque fois au sprint qu’elle est escaladée et il y a 24 tours à accomplir.
La température au départ est de 35° et au thermomètre Garmin de Pol, elle grimpera jusqu’à 39. Cette chaleur aura raison de bon nombre de participants et nos représentants n’y échapperont pas.
Ils sont une quarantaine à se présenter sur la ligne de départ et comme d’habitude, l’allure est de suite très élevée. Nos trois coureurs souffrent mais s’accrochent. Après une quinzaine de kilomètres, tout le monde a besoin de souffler et le peloton ralentit un peu. 4 coureurs en profitent pour s’échapper et on ne les reverra plus. Nos samanais retrouvent quelques couleurs mais dès que le peloton accélère de nouveau, Aurélien explose et se range sur le bas-côté, à l’ombre. Xavier semble avoir retrouvé ses jambes de 20 ans et emmène le peloton seul pendant 2 bons tours. Il a présumé de ses forces car il abandonne également un peu plus loin. Depuis le départ, Pol reste dans les dernières positions du groupe. Pour son retour en 3e catégorie, il veut absolument tenir les roues dans le peloton. Il y est parvenu mais il termine complétement vidé et assoiffé aux alentours de la 20e place.
 

Pol et son expérience !

Saman (31) FSGT : Samedi 22 août 2015
Participants : Fabrice Barus, Frédéric Cavailhe, Baptiste et Ludovic Lacroix, Aurélien Sierra et Xavier Techene en 3e catégorie, Pol Tombelle en 5e catégorie et Sophie Cavailhe en Féminines.
 
C’est à Roue Libre que revenait ce week-end la tâche d’organiser l’épreuve courue sous l’égide de la FSGT. Les nombreux bénévoles réunis par Baptiste ont très bien fait les choses : accueil chaleureux, sécurité impeccable, sono,… La présence des responsables de la FSGT du département est plus professionnelle que celle rencontrée en Ufolep.
Des orages violents sont annoncés dans la région et sévissent déjà dans les environs, sur les sommets notamment. Cela a sans doute refroidi les envies de certains coureurs. Les pelotons sont bien garnis mais ce n’est pas la grande foule. Par contre, le public est nombreux, à croire que tout le village est sur le pas de sa porte. Les dieux du vélo seront malgré tout samanais car le temps restera sec pendant toute la durée des courses.
Le circuit de 2,9 kms proposé est compliqué. La route sur la crête est étroite et pourtant, il faut se positionner avant d’aborder la descente vertigineuse qui ramène sur la grand-route en long faux plat d’ 1,2 km rejoignant le village. La petite bosse qui traverse Saman et précède la ligne d’arrivée fait mal aux jambes au fil des tours.
En FSGT, les catégories 1, 2 et 3 partent ensemble et dès le start ce sont le plus jeunes qui imposent un train d’enfer. Nos coureurs, dans un mauvais jour, sont de suite dans le rouge, décrochent tour à tour et abandonnent. Seul Fabrice parvient à s’accrocher et empoche une bonne 4e place, signe d'une belle progression après quelques courses seulement. Aurélien, très loin du peloton, aura le mérite d’aller au bout de la course.
Pol représente le club en 5e catégorie. Dès le départ, on voit bien qu’il n’est pas dans un grand jour mais son expérience et les nombreux encouragements des supporters compensent sa forme moyenne. Il s’économise au maximum en fin de peloton. A la relance sur la grand-route, il prend le risque de laisser des trous et incite ses compagnons à les boucher, se faufilant ensuite à l’abri du vent pour remonter de quelques places, à chaque passage dans la bosse, il affiche un rictus « voecklérien » pour dissimuler son état de fraîcheur à ses adversaires,…. Et quand à l’entrée du dernier tour le peloton réduit à une douzaine de coureurs en chasse derrière un échappé solitaire ne comporte plus que 3 coureurs de sa catégorie, il est encore là, bien calé dans les roues. Le redoutable Fedou, coincé par le règlement ne peut l’emporter et Sodrich de Clarac qui s’est démené sans compter depuis le départ semble émoussé. Le dernier tour est mené tambour battant, à la file indienne. Pol se concentre au maximum et ne regarde plus que la roue arrière du coureur qui le précède et qu’il ne peut lâcher. Au pied de la bosse dans le village, il produit son effort et remonte seul sur la droite, sans même relever la tête tant il connait cette route avec son virage à angle droit. Ce n’est que bien après le passage de la ligne qu’il constate qu’il a laissé derrière lui et largement, ses deux adversaires. Notre coureur apporte donc au club une nouvelle victoire.  Il n’était pas le plus fort cet après-midi mais certainement le plus malin.
Le club alignait également une féminine, Sophie pour qui c’était la première course. Il n’y avait que 2 inscrites dans cette catégorie, notre valeureuse débutante et …. la championne de France FSGT !!! Trop stressée avant le départ, Sophie perd ses moyens et ne peut suivre longtemps le groupe. Elle a néanmoins de l’avis de tous remporté la plus belle des victoires, celle qu’elle a remportée sur elle-même en osant accrocher un dossard à son maillot. Beaucoup y pensent, en parlent,…. Mais le faire c’est autre chose. Continue Sophie !
La remise des récompenses dirigée de main de maître par Baptiste, plus en verve sur la scène qu'en jambes sur son vélo quelques heures plus tôt (difficile de cumuler la fonction d'organisateur et celle de coureur), a clôturé cette belle journée sportive à Saman. Les prix étaient offerts par les différents sponsors et les petits producteurs locaux. C’est donc avec des provisions de légumes frais, des poulets, des fromages,…. que les lauréats ont quitté la salle des fêtes au moment où l’orage éclatait…..
 

Un autre niveau !

BOULOGNE SUR GESSE, le 16 aout 2015   FFC
Participants: Frédéric CAVAILLE, Baptiste LACROIX, Xavier TECHENE et David GAILLARD

Sur ce fameux circuit bien connu des passionnés de cyclisme dans notre région, bien connu également par sa difficulté, nos 4 coureurs sont allés défendre les couleurs bien que le niveau soit plus élevé que dans leur catégorie habituelle.
Et le moins que l'on puisse dire est qu'ils ont étés digne d'y participer meme si Xavier a eu quelque peu les jambes lourdes du à sa grosse activité de la veille à Longages et Frédéric se ressentant de sa sortie nocturne à la fete de Boulogne, Baptiste et David se sont bien comportés ne rechignant jamais au travail du au incessantes attaques. Une place pour chacun dans le peloton à l'arrivée, le contrat était rempli!
 
 
Louis et Gabin ont ouvert cette belle journée du 15 aout !
 

Coup double pour Roue Libre à Longages !

Longages (31) Ufolep, le samedi 15 août 2015
 
Participants : Fabrice Barus, David Gaillard, Baptiste Lacroix et Xavier Techene en 3e catégorie.
                           Pol Tombelle en 4e catégorie.
 
Ce samedi 15 août, le club de Longages, en collaboration avec la Mairie, organisait son Grand Prix cycliste dans le cadre des Fêtes Locales. Le circuit présenté long de 7 kms était aussi plat qu’un mouchoir de poche bien repassé. Le vent soutenu était le seul élément qui pouvait présenter une difficulté. La ligne droite d’arrivée bien large était longue d’un kilomètre, idéale pour les sprinteurs. Longages, faut-il le rappeler, c’est aussi le village où habite Baptiste, le Président de Roue Libre Saman.
Le Club a réalisé une superbe performance en remportant les 2 courses dans lesquelles il avait des représentants par l’intermédiaire de David et de Pol. Ce doublé restera dans l’histoire du club car c’est le premier et c’est un fait tellement rare.
En 3e catégorie, David conclut de manière impressionnante le travail d’équipe et, dans le cas de Roue Libre, on peut dire d’une équipe d’amis. Chacun a apporté sa pierre à l’édifice sans rechigner. Fabrice tout d’abord, en réalisant un beau numéro dans une échappée à deux coureurs au cours de laquelle il a impressionné par la puissance qu’il dégage. Baptiste et Xavier ont découragé toute tentative de contre retardant ainsi au maximum le retour du peloton sur Fabrice et son compagnon, permettant ainsi à David de s’économiser. Ce dernier enfin parvient à s’extraire du peloton pourtant lancé à toute allure à 1,5 km de l’arrivée et à résister à son retour dans la longue ligne droite. Jamais d’ailleurs un kilomètre ne lui avait semblé aussi long.
En 4e catégorie, on a assisté à une course animée. Dès le départ, le peloton fort d’une quarantaine de coureurs a été secoué par des attaques, des contres,… Dans cette catégorie on le sait, beaucoup de coureurs ont un excellent niveau et les candidats à la victoire sont nombreux et donc les grosses équipes se neutralisent.  Il est toujours difficile de sortir. Pol est le seul représentant du club et il a fort à faire pour veiller à ce que les tentatives ne soient pas composées de coureurs des meilleures équipes, cas dans lequel le peloton serait freiné par les nombreux équipiers. C’est ce qui se passe à 20 kms de l’arrivée quand 5 coureurs sortent du peloton qui s’arrête aussitôt. Notre samanais réagit et bouche seul le trou. On pense que c’est la bonne échappée mais, fait de course,…. le peloton des 1ères catégorie revient, double normalement mais a ramené le groupe des 4e !! Tout est à refaire à 10 kms de l’arrivée. Les équipes de sprinteurs prennent alors les commandes et étirent le peloton mais Pol en veut et remonte en frottant au maximum pour se faire une place en bonne position à l’entrée de la longue ligne droite d’arrivée. Bien calé dans les roues à l’abri du vent latéral, il lance le sprint de loin et l’emporte très largement.
Dans un compte rendu précédent, notre reporter regrettait un peu le manque d’efficacité de nos coureurs à la conclusion, excepté Frédéric Barbe bien évidemment, et mettait en évidence leur belle collection de deuxième place. Ceux-ci semblent avoir bien compris le message et ont répondu sur la route de la plus belle manière qui soit. Consulter le palmarès du club sera dorénavant moins… barbant (jeux de mots facile mais difficile de s’en empêcher, en toute amitié bien sûr !).
Pour Pol et David, la victoire signifie également montée de catégorie.
Video arrivée Pol et David : voir liens internet :
 
 

UN EXCEllent résultat...

LA BAROUSSE BALES (65)  le 9 aout 2015     cyclospportive 117 kms
Participant : David GAILLARD

David représentait nos couleurs en ce dimanche sur les pentes du Peyresourde et du Balès.
Alors que d'habitude la chaleur sévit, le temps était couvert et il faisait même plutôt frais dans les descentes. Bref.
Parti sur un drolr de rythme, Michael DELORS allumera la première mèche à LABARTHE DE NESTE.
David se sent bien et apparait dans la première partie du peloton. Bien dans le rythme, il montera à son aise dans les 2 principales difficultés lui permettant de prendre une excellente 31 ème place ce qui est un très bon résultat.

 

BON POUR LE RYTHME...

LAFRANCAISE (82) le 2 aout 2015   UFOLEP
Participant: Ludovic LACROIX

Revenu de son stage à SALOU, Ludovic représentait le club à Lafrançaise sur un circuit de 9 kms et une cote précédent l'arrivée longue de 2 kms (le premier kilomètre étant du faux plat).
Sur ce circuit assez exigeant, Ludovic pensait que certainement les premières tentatives seraient les bonnes.
Aussi, à chaque attaque et notamment dans la côte, notre coureur est dans le coup et à chaque fois l'échappée bascule avec une bonne avance en tête mais le groupe  arrête de rouler par la suite ce qui permet au peloton de revenir assez rapidement.
Ludovic laissera beaucoup d'énergie dans ces tentatives et ne disputera pas l'arrivée massive du peloton.
 

Pol et le syndrome de Poupou....

Riscle (32) Ufolep, le dimanche 2 août 2015.
Participant : Pol Tombelle en 4e catégorie
C’est dans le cadre des fêtes locales que le CC Madiran organise la course ufolep de Riscle.
Riscle, c'est le Gers profond, les courses de taureaux, les grands espaces de vignes,.... L'ambiance y est particulière, toute différente de ce qu'on trouve dans notre région. On a aussi l'occasion de cotoyer des coureurs venus des Pyrénées Atlantiques et des Landes.
Le circuit proposé aux coureurs est agréable, moitié campagne, très roulant avec de belles lignes droites et moitié urbain, très technique avec des rétrécissements, une enfilade de virages dont un en centre-ville, à 400 m de la ligne d’arrivée, dans lequel il faut presque s’arrêter. Dans ces endroits compliqués, il n’y a malheureusement aucune protection (bottes de paille par exemple). A chacun des 18 tours, la relance en léger faux plat y fait mal et étire le peloton. Au moment du départ, le thermomètre indique 34° !!
Depuis la course de Saint-Lary, Pol, le seul représentant du club, a délaissé son vélo pour s’occuper de sa famille et de ses amis en visite dans la région. Il a donc effectué ce long déplacement afin de vérifier l’état de sa condition physique suite aux quelques excès auxquels il s’est abandonné….. et il ne sera pas déçu.
Dès le départ, Pol secoue donc le peloton à plusieurs reprises. Ca s’étire fortement mais, comme il ne reçoit pas beaucoup d’aide, tout rentre toujours dans l’ordre. Il faut dire que des équipes sont venues en grand nombre et qu’elles n’ont qu’un objectif, amener leurs sprinteurs en bonne place sur ce circuit plat. Après une vingtaine de kilomètres, Pol comprend qu’il ne parviendra pas à organiser une échappée et il reste dans les dernières positions du peloton qui progresse rapidement. Les 4e catégorie ne seront d’ailleurs pas doublés par les 3e bien que le circuit soit court. A 5 kilomètres de l’arrivée, 2 hommes tentent le tout pour le tout par une accélération fulgurante qui élimine les équipiers de Bordères qui, depuis le départ, ont protégé leur leader qui restait sur 2 succès consécutifs. L’équipe d’Eauze explose aussi. Les 2 fuyards ont vite une centaine de mètres d’avance. Derrière, l’équipe d’Ogeu et du Pays Tarusate s’unissent pour boucher le trou et le peloton est en file indienne. Pol est loin mais remonte progressivement, déjà en allure sprint, pour se placer derrière les sprinteurs des équipes qui travaillent. Dans le dernier virage dangereux, 20 m séparent encore les échappés de la tête du groupe. Dans ce virage, un coureur du club des Boucles de l’Adour prend tous les risques et sort en tête. En quelques coups de pédales, il avale les premiers qui, épuisés, stoppent leur effort. Les équipiers d’Ogeu et du Pays Tarusate qui ont tout donné s’effondrent laissant leurs sprinteurs seuls aux 400m. Pol est juste derrière eux et les remonte sans trop de problème. Il échoue à une petite dizaine de mètres de l’audacieux Larricq à une belle 2e place. Bonne rentrée donc de notre coureur !
A part Frédéric qui est habitué à la plus haute marche du podium, ses équipiers semblent attirés irrésistiblement par la seconde : Pol 3 fois, David 2 fois et Baptiste une fois…. Nos coureurs seraient-ils touchés par le syndrome de Poupou, l’éternel second ? SOS psy !!
 
 

a deux doigts du doublé !

Loudenvielle, le 26 aout 2015  UFOLEP
Participants: Frédéric BARBE en 1ère catégorie
                           David GAILLARD, Baptiste LACROIX, Aurélien SIERRA, Fabrice BARUS, Frédéric  CAVAILLE et Xavier TECHENE en 3ème catégorie

Comme l'an passé le CLARAC CC avait bien fait les choses, sécurité au top malgré le monde présent dans la vallée, un circuit de 5 kms très sélectif et un paysage de reve...pour après la course !
En 3 ème, le club était certainement le plus représenté ce qui donnait des idées aux samanais à l'inverse des autres équipes que l'on sentait méfiantes. Le premier pétard fut celui du club organisateur vite repris par le peloton. David en tete de celui ci pendant plusieurs kilomètres a bien vu que personne ne voulait le relayer. Aussi, il choisit d'attaquer dans la plus grosse difficulté meme si à cet instant il restait pllus de 10 tours à parcourir sur 13. Il se retrouva seul devant pendant 3 tours avant que le costaud GENET d'Auterive ne le rejoigne non sans difficulté ! A deux, le coup était plus que jouable. Derrière, le peloton fondait comme neige au soleil et nos sociétaires donnaient le maximum.
Véritable tour de force de David, instigateur de cette échappée qui ira à son terme. Au sprint, GENET plus frais, David ayant fournis de gros efforts, s'imposera. David a osé et fut quand meme bien récompensé.
On notera également le rentrée de Fabrice, qui avec un peu de rythme de compétition amènera toute sa puissance.
En 1ère catégorie, l'après midi s'annonçait pas des plus tranquilles pour Frédéric avec les Frères Couthino, Delort, Balzaguette (champion régional), Carrère.
Mais comme a son habitude, son sang froid, sa connaissance de course et bien sur ces jambes ont fait la défférence.
Carrère, au 1er tour partira seul comptant jusqu'à 50 secondes puis derrière la machine Barbe se mit en route et égrainera le peloton petit à petit amenant avec lui les plus costauds Balzaguette Couthino Philippe et Etcheverria (champion 31). Les compagnons d'échappée connaisse la qualité de sprinteur de Frédéric, aussi dans le dernier tour chacun ira de son attaque mais Frédéric répondra comme il se doit avant de lancer de très loin un sprint  auquel aucun ne pourra répondre lui donnant une avance confortable sur la ligne pour le plus grand bonheur de ses coéquipiers et supporters du club.
 
 

Dur pour tout le monde

Rieumes, le 19 juillet 2015  UFOLEP
Participants: Frédéric BARBE en 1 ère catégorie
                            Frédéric CAVAILLE, David GAILLARD et Xavier TECHENE en 3ème catégorie

Il y avait du monde ce dimanche à Rieumes pour ce grand prix malgré la chaleur et un circuit très sélectif comme aime bien les concocter le Président du Fousseret Charly HAUPAIS.
En 3 ème catégorie, l'exigente cote aura raison de Frédéric et Xavier seulement distancés de quelques centaines de mètres en fin de course. David  était plutot satisfait de se retrouver dans ce qu'il restait du peloton compte tenue de son angine contractée la semaine précédente l'épreuve.
En 1 ère catégorie, Frédéric toujours aussi consciencieux et appliqué est allé cherché une belle victoire. Personne ne lui a rendu la tache facile ce qui est bien normal. Notre coureur a du faire face aux attaques Saint Gaudinoises, muretaines, du gpcc31 ou encore du Fousseret et quand lui attaquait, il devait faire face au contre du puissant Vincent Barrere.
A moitié parcours, une échappée avec Couthino et Miquel se faisait menaçante avec 25 secondes d'avance sur le peloton de notre sociétaire. Frédéric parti donc en contre avec dans sa roue Torres qui bien sur ne prenait aucun relais avec Couthino a l'avant. Une fois rentré, il s'en allait avec Torres, en grande forme également. Les 2 hommes s'entendent mais dans l'avant dernier tour, Torres tentetera dans les parties montantes de décrocher Frédéric en vain. Au sprint Frédéric ne laissera pas passer l'occasion d'empocher une nouvelle victoire.
 

Les jambes lourdes... et pourtant !

Montoussin, le dimanche 12 juillet 2015 UFOLEP

Participants: Baptiste et Ludovic LACROIX

C'est sur les terres de Charly HAUPAIS et un circuit bien connu  de 3.100 kms que malgré la fatigue de la veille, Baptiste et Ludovic sont allés défendre les couleurs Samanaise.
Nos 2 représentants, avec une nuit plus courte que de coutume avant une épreuve, ont les jambes lourdes. On retrouve les meme qu'à Saint Lary avec en plus les Genet, Couarraze, Chaubard et Mascaras. Le départ est ultra rapide et les attaques fusent, dans la montée le coureur  Carrier de la pomme Marseille tente de partir mais le peloton colle. Si rapide qu'au bout de 3 tours les 3 ème catégorie rattrapent le peloton des 1 et 2. Il faudra que la voiture de tete ralentisse pour laisser partir afin de ne pas fausser la course.
Après quelques tours, les jambes sont bien meilleures pour nos 2 coureurs qui ne quitteront jamais les 15 premières places de la course.
A 2 tours de l'arrivée, Ludovic tente une attaque avec René Montauban. Ils prennent un peu de terrain mais le peloton réagit. Au dernier tour, Ludovic retente et donne tout ce qu'il a mais derrière ça roule fort et condamne Ludo. Ce sera donc une arrivée au sprint. Dans la montée arrivant à la ligne, devant l'allure frolant les 38 kms/h de moyenne, le peloton s'éfrite. Il faut etre costaud et Baptiste avec de meilleures jambes que la veille prendra une belle 6 ème place. Ludo pas loin 12 ème
 

"roue libre" maitre sur ses terres !

Saint Lary Boujean (31) Ufolep , le samedi 11 juillet 2015.
 
Participants : Frédéric Barbe en 1ère catégorie.
                            Frédéric Cavailhe, David Gaillard, Baptiste et Ludovic Lacroix, Aurélien Sierra  et Xavier Techene en 3e catégorie. Pol Tombelle en 4e catégorie
 
C’est à Saint Lary Boujean, commune limitrophe de Saman que le club a organisé son premier Grand Prix Ufolep ce samedi 11 juillet. Il s’était assuré la collaboration de la Municipalité, du Comité des Fêtes et des Associations Locales.
Le circuit proposé paraissait facile sur le site internet du club mais ce n’était qu’une illusion. Une descente rapide et puis un faux plat interminable, à la limite d’une côte par endroits, qui ramène à la ligne d’arrivée et c’est tout…. Peu de monde avait remarqué que le dénivelé positif de chacun des tours de 3,2 kms était de 50 m. Le nombre de tours aidant, on trouvait au final la même difficulté qu’à Sana, le circuit jugé le plus difficile depuis le début de saison.
Sous une température de 24° et un ciel légèrement voilé, ce sont les coureurs de 3e catégorie qui sont les premiers à s’élancer. Le club est bien représenté dans cette catégorie et le peloton laisse donc Roue Libre assurer le tempo. C'est Baptiste qui si colle. Dans le bas de la descente, il provoque une petite cassure. 5 hommes sont légèrement détachés avec Baptiste, on trouve Milhorat du Fousseret, Carrier de la Pomme Marseille, Blanquier de Montréjeau et Turmo de Camarade. Le Marseillais accélère, le peloton bien contrôlé par Frédéric, Xavier, Aurélien, Ludovic et David ne réagit pas et voilà l'échappée lancée pour un grand raid. Les relais très appuyés de Carrier, notamment dans les parties montantes, feront rapidement céder Turmo. Les 4 rescapés s'entendent bien et aucun ne rechigne à faire le boulot. L'écart atteint vite 2’30. Les jambes de Baptiste deviennent de plus en plus lourdes et malheureusement, ses douleurs lombaires récurrentes se réveillent et se font de plus en plus vives ce qui le contraint à l'abandon à 20 kms de l'arrivée. Les Samanais qui ont contrôlé le peloton doivent alors changer de tactique mais il est un peu tard pour réagir valablement. Devant, le groupe ne ralentit pas et éclate. Blanquier lâche prise aux 10 kms puis Milhorat cède à son tour à quelques centaines de mètres de l'arrivée faisant de Carrier, vraiment le plus fort, le vainqueur de ce premier grand prix en 3ème catégorie. Le peloton sprinte pour prendre les 2 derniers accessits et David fait parler sa puissance pour décrocher une belle 5e place.
En 4e catégorie, ils ne sont que 15 coureurs à prendre le départ et tout de suite, l’allure est élevée mais régulière. Le sprint intermédiaire du km 18 lance réellement les hostilités et 8 hommes se portent en tête. Pol en fait partie. La situation ne change pas jusqu’au second sprint. 3 coureurs le disputent et ne se relèvent pas. Ce sont les plus forts et ils iront au bout. Quand le petit groupe de 5 qui les suit est doublé peu après par les échappés de 3e catégorie, un coureur de Montréjeau s’accroche illicitement à ces derniers et va de la sorte s’octroyer la 4e place. Il faut signaler que ce même coureur s’est déjà fait remettre à sa place la semaine dernière à Oroix par le CD65 ufolep pour la même attitude. Pol se retrouve donc avec 3 compagnons et ça discute. Aucun ne veut terminer 5e et comptabiliser sur son carton les 2 points accordés qui les propulseraient en 3e catégorie ou les empêcheraient de viser une victoire qui aurait la même conséquence. Ils abandonnent donc tous tour à tour. Le 5e sera donc un coureur doublé qui croit à la farce. A règlement absurde,…… situation cocasse !
En 1ère catégorie, 3 coureurs emmenés par Frédéric ne tardent pas à s’extraire du peloton. Ils ne seront plus rejoints. Au premier sprint intermédiaire, Frédéric ne se donne pas à fond pour tester ses deux compagnons. Il termine 2e mais il a compris qu’il était le plus fort. Il se jauge au second sprint qu’il remporte facilement. Comme derrière, c’est la débandade la plus totale, Frédéric pourrait se contenter de rester avec ses compagnons mais il préfère les attaquer à 12 kilomètres de l’arrivée et terminer seul. Il creuse un écart supérieur à la minute et franchit la ligne avec un grand sourire. Vaincre sur ses terres a toujours en effet une saveur particulière.
Après la cérémonie de remise des récompenses, les coureurs du club, les bénévoles, parents, amis,… se sont retrouvés dans la salle des Fêtes pour déguster une excellente pizza ……. Encore une belle journée cycliste pour Roue Libre !
 

Frédéric barbe et MICKAËL delort

 

un podium pour David

OROIX (65) UFOLEP le 05 juillet 2015

Participants: David GAILLARD et Xavier TECHENE en 3 ème catégorie

Nous avions 2 représentants ce week end à Oroix, 2 courageux pret à affronter le soleil et la chaleur cur un circuit de 7 kms avec une bosse très compliquée précédent la ligne d'arrivée.
Une échappée va se dessiner, mais le peloton petit a petit va refaire son retard. Peu après la jonction, nous assisterons bien à quelques attaques sur ce terrain pourtant propice, mais là encore cela ne donnera rien. C'est donc une arrivée au sprint, pour des costauds. Et David parviendra a se hisser sur le podium après une belle troixième place. Xavier terminant lui dans le peloton.
 

chaud chaud

JULLIAN (65) semi nocturne UFOLEP le 03 juillet 2015

Participants : Frédéric CAVAILLE en 3ème catégorie
                           Frédéric BARBE en 1 ère catégorie

C'est sous une chaleur caniculaire que le premier peloton (3ème catégorie ) c'est élançé sur ce circuit de JULLIAN long 3kms 37.
Cela n'empéchera pas la motivation, puisque dès le premier tour une dizaine d'homme partent à l'attaque lesquels ne seront d'ailleurs jamais repris.
Frédéric, bien calé dans le peloton est plutot bien jusqu'à (sous cette forte chaleur) ce qu'un problème de déshydratation  lui fera poser pieds à 2 tours de la fin.
Frédéric BARBE lui en première est un homme surveillé et cela se voit ! Pourtant après quelques escarmouches, il se fait oublier pendant quelques minutes avant de provoquer une groose attaque faisant de sacré degats. Les meilleurs réussiront à à prendre le bon Wagon.
En se retrouvant 6 ou 7 dans l'échappée, , les hommes s'entendent bien , et chacun sait
que Frédéric sera très fort etant donné les résultats des dernières courses. Malheureusement ce dernier,au virage précédent l'arrivée, notre coureur se fait enfermer et viendra mourir à un boyau du vainqueur du jour. Dommage !
 

"Tous derrière et lui devant"...

Nocturne de Lourdes (65), le 29 juin 2015  UFOLEP
Participant: Frédéric BARBE

Nous savions que Frédéric avait fait de cette nocturne un de ses objectifs et l'organisation a bien failli joué des tours à notre coureur puisque on ne sait pour quelles raisons l'horaire fut avancé ne laissant seulement qu'un quart d'heure pour prendre le dossard et s'échauffer quand on sait que Frédéric aime s'échauffer correctement.
Ceci dit, il en faut plus à ce dernier pour attaquer son moral et au 4 ème tour Frédéric à l'attaque accompagné d'un sociétaire du lavedan. Ca roule fort y compris le peloton. De ce fait les 2 hommes n'arrivent pas à augmenter leur avance qui s'éléve à 10 petites secondes soit toujours en point de mire !
Puis enfin, peut etre la fatigue du peloton se faisant ressentir, l'écart croit pour porter l'avance à 30 secondes.
Un peu avant la mi course, un homme contre en la personne de AUBIER. Frédéric se retrouve seul à rouler (Aubier du Lavedan) et maintient un rythme assez élevé. Aubier revient difficilement et alors qu'il se trouve à 10 secondes de l'échappée et environ 20 secondes du peloton, malchance pour ce dernier : crevaison. Peu de temps après, à mi course, le lavedan joue de malchance puisque le copain de fortune de Frédéric touche le trotoir et déjante ! La course est complètement folle.
Frédéric se retrouve seul et dilemme, que faire? attendre le peloton car il reste la moitiè à parcourir. Non, avec son punch coutumier, il tente le tout pour le tout. Non seulement, la folle chevauchée de Frédéric ira à son terme mais avec en plus s'il vous plait 1 minutes et 20 secondes sur le peloton. Le nombreux public apprécie.
Maginfique d'audace et de talent pour notre coureur qui remporte donc ce magnifique grand prix !
 

CHALEUR.....

LAMARQUE PONTACQ (65)  UFOLEP le 28 juin 2015

Participants: David GAILLARD et Xavier TECHENE  en 3 ème catégorie

2 kms à parcourir 25 fois sur un circuit plat mais avec une forte chaleur.
On ne parlera pas trop de David seulement pour lui dire que l'on va le conseiller sur le choix de ses boyaux puisque ce dernier va crever au bout de 4 tours pour la 4 ème fois de la saison !
Xavier à vue son travail de la semaine récompensé puisque il se montrera au avant poste toute la course et prendre au sprint une bonne et encourageante  8 ème place.

 

Frédéric tel un bolide

Nocturne NOGARO (32) UFOLEP le 25 juin 2015

Participant : Frédéric BARBE

Sur le circuit automobile de Nogaro, il n'y a eu guerre de suspens !
Très tot dans la course et comme de coutume maintenant Frédéric teste ses adversaires dans un premier temps avant de voir sur qui il peut compter pour une éventuelle échappée. Un homme se dégagera et partira dans la roue de Frédéric. Les 2 s'entendent bien et leur avance ne cesse de croitre au fil des tours au point de prendre un tour (environ 2.6 kms) sur le peloton. Tandis que son collègue transpire la fatigue, notre coureur se paye le luxe d'emmener le peloton tellement il se sent bien.
Une victoire nette.
 

Castelnau EN ORANGE ET BLEU

Castelnau-Barbarens (32)  Ufolep, le dimanche 21 juin 2015
Participants : Frédéric Cavailhe, David Gaillard, Baptiste et Ludovic Lacroix en 3e catégorie et Pol Tombelle en 4e catégorie. 
 
C’est à Castelnau-Barbarens, charmant petit village perché dans les coteaux du Gers que l’UV Auch organise sa journée vélo en ce dimanche de la fête des Pères. Les coureurs Ufolep sont conviés à prendre le départ à 10 h 00. Cet horaire inhabituel ne favorise pas l’attractivité de l’épreuve. Il y a du monde mais pas trop. Dommage car c'est une belle course.
Le circuit proposé est très roulant dans sa première partie et devient plus technique dans le petit chemin étroit  au revêtement aléatoire qui ramène vers le village. La ligne d’arrivée est située au sommet d’une côte raide longue de 175 m.
Sur la ligne de départ, nos 5 représentants, peu habitués à prester de si bon matin, semblent encore endormis. L’annonce de la victoire de Frédéric Barbe la veille à Luz-Saint-Sauveur les réjouit et leur laisse penser que, quoiqu’il arrive, le week-end du club est réussi.  Pol tente alors de motiver les troupes : « Si nous éprouvons à juste titre beaucoup de satisfaction et de fierté au vu des résultats de notre équipier, nous devons nous aussi lui donner l’occasion de se réjouir de nos performances mais également montrer aux autres clubs que Roue Libre n’est pas que Barbe et qu'il y a d’autres coureurs qui peuvent accéder aux honneurs ».
Ce préambule semble avoir porté ses fruits car Frédéric C, qui retrouve peu à peu sa valeur, ose et remporte le premier sprint intermédiaire. Baptiste libère enfin tout son potentiel et se joint, au prix d’un bel effort, à l’échappée décisive dont il sera le grand animateur. Il termine 2e, battu de peu par le coureur qui n’a collaboré que très timidement à la progression du trio. Derrière, Ludo contrôle bien et se paye le luxe de dominer le sprint du peloton pour empocher une magnifique 4e place. Seul David, victime d’une crevaison tôt dans la course, n’aura pas l’occasion de se mettre en évidence mais, le connaissant, il aura à cœur de nous prouver le retour de sa bonne condition après un petit passage à vide bien compréhensible.
En 4e catégorie, Pol, donneur de leçon, ne peut pas donc se contenter de faire de la figuration. Quand  9 hommes se dégagent au tiers de la course, il est derrière. Il n’abdique pas et revient seul. Quand 4 hommes s’extirpent du groupe de tête, il est en difficulté mais il bouche le trou, calmement, à son rythme en accélérant progressivement, sans la moindre aide. Dès la jonction, il est attaqué par un suceur de La Romieu. C’est encore lui qui le rattrape pour attaquer à son tour mais en vain. A 4 kms de l’arrivée, il tente encore sa chance sans plus de réussite. Pire, ses compagnons d’échappée reviennent sur lui et le laissent en tête sans le relayer. Il est encore attaqué au 500 m. Il hésite une fraction de seconde de peur d’être contré par les hommes qui n’ont pas donné un coup de pédale mais personne ne vient à sa hauteur. Il produit son gros effort dans le raidillon final et vient échouer de peu à la seconde place.
Si la victoire n’a pas souri à nos Samanais en ce dimanche, leurs belles places d’honneur et leur comportement plus agressif laissent augurer une bonne seconde partie de saison. La forme est là. Il reste à nos coureurs à se convaincre eux-mêmes de leurs qualités…..
 
 
 

FREDERIC sur sa lancée

Nocturne de Luz, Samedi 20 juin 2015   UFOLEP

Participant : Frédéric BARBE

Sur sa bonne forme du moment, Frédéric se présentait en spécialiste de cet exercice samedi soir. Il ne lui faudra que très peu de temps pour prendre la mesure du peloton et s'échapper avec Pétheil de Tarbes et un sociétaire de Lourdes.
Les 3 hommes se testeront dans la deuxième moitié de course, Pétheil est fort mais Frédéric mort de faim, après avoir mené un train d'enfer pour jauger ses compagnons placera à 3 tours de l'arrivée une dernière attaque trop violente pour ses compagnons. Il ira donc seul au bout avec encore une fois une victoire pleine de panache !
 

tROP FORT !

LABASTIDETTE (31) FSGT  le samedi13 juin 2015

Participants : Frédéric BARBE en 1ère catégorie
                      David GAILLARD, Ludovic et Baptiste LACROIX, Xavier TECHENE en 3ème catégorie

Sur ce très jolie circuit roulant de 11.400 kms et une bosse à parcourir 8 fois les 1,2,3 ème catégorie se sont élancés ensemble. Des orages étaient prévues en fin d'après midi. Si le peloton a évité la pluie c'est un autre orage qui est tombé sur sur celui ci nommé Frédéric BARBE !
Dès le premier tour, il est à l'attaque amenant avec lui 4 autres coureurs. 2 tours plus tard, le peloton se révolte et fait l'effort de revenir mais aussitot revenu Frédéric en remet une amenant de nouveau 2 hommes. Le peloton revient et aussitot Frédéric en remet une couche amenant avec lui 2 autres coureurs. Là, on sent le peloton résigné à se battre contre Frédéric. Pourtant la vitesse est rapide mais Frédéric vole. Il se permetta meme à quelques kilomètres de l'arrivée de lacher ses 2 compagnons pour finir en solitaire.
UN SACRE NUMERO qui en dit long sur sa grande forme.
Pour ses coéquipiers se fut un régal de voir cela en essayant de contribuer, avec leur moyen, à cette victoire puisque tour à tour Baptiste, Xavier, David et Ludovic montèrent à l'avant du peloton pour couvrir Frédéric. Mais très honnétement, ce gars là n'a besoin de personne !

 

Sacré numéro !

Larroque sur l'Osse (32)   UFOLEP  Dimanche 07 juin 2015

Participant: Frédéric BARBE

Grosse chaleur ce dimanche sur le circuit de Larroque sur l'Osse. Cela n'a pas empêché le spectacle d'être au rendez vous car le circuit du jour long de 2.20 kms avait pour caractéristique une belle montée avec un gros pourcentage précédent la ligne d'arrivée. Le genre d'arrivée qu'affectionne notre coureur !
D'ailleurs celui ci mettra d'entrée un rythme assez important qui aura pour conséquence de provoquer ,à la pédale, une échappée de 5 hommes.
Les 5 s'entendent bien et Frédéric a de très bonnes jambes. Aussi à 14 kms de l'arrivée, Frédéric pour tester ces collègues d'échappée mais une accélération et personne ne réussira à prendre sa roue. Du coup, ce dernier va dans les 3 tours suivant, faire le nécessaire et  creuser un écart de plus de 2 minutes qu'il conservera avec beaucoup d'aisance jusqu'à l'arrivée.
Il n'y a rien à redire, Frédéric était vraiment trop fort ce dimanche !



 

Une cyclosportive pour changer.....et un podium pour ne pas changer !

L’Isle-Jourdain (32), La Marion Clignet  Cyclosportive,  samedi 6 juin 2015
 
Participants : Baptiste Lacroix et Pol Tombelle
 
Ce week-end, c’est à une épreuve cyclosportive, la Marion Clignet, que nos représentants ont participé. Elle est organisée au profit de la lutte contre l’épilepsie.
Les organisateurs proposent un nouveau parcours sur les routes du Gers. Le circuit de 92 kms est composé d’une succession de petites côtes, de faux plats, de descentes sinueuses,…… bref, le Gers que nous connaissons bien où le mot plat ne fait pas partie du langage des cyclistes et duquel, sans avoir l’impression d’avoir franchi de grosses difficultés, on sort complétement usé. Heureusement, les paysages sont magnifiques mais les coureurs n’auront pas le loisir de les admirer car ça a encore roulé fort. 37 km/h de moyenne sur ces routes, les connaisseurs apprécieront….
C’est à 9 heures, sous une température encore agréable que le peloton fort de 250 coureurs s’est élancé. Après une dizaine de kilomètres parcourus à vive allure, une première côte étire sérieusement le peloton. Baptiste est bien placé dans les 15 premières places et Pol s’accroche un peu plus loin. Une descente rapide et sinueuse ne permet pas au groupe de se reformer et la longue succession de petites côtes et de faux plats menant à Frégouville au kilomètre 14 donnera à la course sa physionomie définitive. 4 coureurs s’isolent en tête. On ne le reverra plus qu’à l’arrivée. Un premier peloton d’une quarantaine d’unités avec Baptiste passe ensuite au sommet et un second groupe de 25 coureurs avec Pol se forme un peu plus loin. A 20 kms de l’arrivée, ce second groupe compte 3 minutes de retard sur le peloton de Baptiste. La situation n’évoluera plus. Baptiste qui a perdu un bidon et qui est donc légèrement déshydraté avec pour conséquence un début de crampes  ne peut défendre ses chances au sprint pour la 5e place. Il termine 27e et 9e de sa catégorie. Le second groupe se présente finalement 7 minutes plus tard et, comme rien ne permet de savoir dans quelle catégorie est inscrit tel ou tel coureur, Pol participe au sprint. Bien lui en a pris car son bon final lui permet de se classer 48e mais surtout 3e de sa catégorie et d’ajouter ainsi une ligne au palmarès du club déjà bien fourni cette année.
Malheureusement, la cérémonie de remise des récompenses se fait attendre et se déroule finalement dans la confusion la plus totale car la plupart des lauréats n’ont pas eu la patience d’attendre. Le speaker se perd dans les classements rectifiés en dernière minute suite à des réclamations et oublie notamment d’appeler notre coureur sur le podium. Pas de chance donc pour Pol qui repartira sans la bise de Marion Clignet.

 

Départemental ,Pascal à l'hôpital !

Labastide-Clermont (31), le 31 mai 2015 championnat départemental UFOLEP
 
Participants: Pascal LOUPSENS  cat.20/29 ans, David Gaillard 30/39, Baptiste Lacroix 40/49 et Pol Tombelle 60 et +

Roue Libre ne présente que 4 coureurs au départ de ce championnat disputé par catégories d’âge. Nous retrouvons donc au départ Pascal Loupsens (20 à 29 ans), notre néophyte toujours en phase d’apprentissage, David Gaillard (30 à 39 ans), Baptiste Lacroix (40 à 49 ans) et Pol Tombelle (60 ans et plus), tous trois malheureusement déjà plus ou moins émoussés par leur bon début de saison. Le circuit proposé par le club de Longages auquel est revenu l’honneur d’organiser cette course importante est magnifique, pas typé grimpeur comme à Sana et Estancarbon, ni typé rouleur sprinteur comme à Ibos, Azereix,..  Tous les participants ont leur chance sur un parcours usant qui ne présente qu’un seul passage plus pentu, au bout d’un faux plat de plus de 2 kms. 
C’est Baptiste qui s’élance le premier. Il est midi et la température est déjà élevée : 25° . Son objectif, en courant avec bon nombre de 1ère et 2ème catégorie est de terminer dans le peloton. En début de course, les attaques fusent, notamment par Philippe COUTHINO qui a décidé de partir très tôt et il y parviendra. Baptiste se concentre et ne lâche pas la roue des meilleurs en essayant de récupérer au mieux dans les parties descendantes malgré les attaques pour le podium. Il termine à la 13e place. 
Le peloton de Pol part quelques minutes plus tard. Dans cette catégorie des 60 ans et plus, on assistera à une « non-course » tant les favoris sont nombreux et se craignent. Les équipes bien représentées ne s’entendent pas et les isolés ne sont pas assez costauds pour s’échapper. A la mi-course on retrouve donc avec 400 m d’avance deux coureurs en qui personne ne croit . Les hommes d’Empalot emmènent le peloton et l’écart fond. Il reste 50 m à boucher et tout le monde se relève. L’écart augmente à nouveau et c’est Montréjeau qui ramène à 50 m et ainsi de suite. Les isolés ne restent pas inactifs mais ne trouvent pas de relais. Pol tirera ainsi le groupe pendant plus de 2 kms avant de se faire attaquer violement dans le passage difficile. Tout le monde suit et ça ralentit de nouveau. Ce n’est pas ainsi que ça reviendra car devant les deux audacieux continuent régulièrement à leur rythme. Ce n’est qu’à 5 kms de l’arrivée que dans le peloton tout le monde s’y met réellement mais c'est trop tard. Il manquera quelques mètres pour venir coiffer les fuyards. Au sprint, Pol est bien placé mais il se fait couper la route dans le virage à angle droit à 150 m de l’arrivée. Grosse frayeur pour notre sex(symbole)agénaire qui se relève et termine fort énervé à la 10e place ! 
David et Pascal partent dans la dernière course de la journée sous une température qui a augmenté depuis midi et se situe à plus de 30°. Malheureusement, Pascal n’ira pas loin. A l’entame du 2e tour, il est victime d’une chute. Il se relève mais ne peut repartir. Il a le côté droit complétement brûlé et ressent une forte douleur à l’épaule. Il est soigné au poste de secours et ensuite il est évacué vers l’hôpital de Saint-Gaudens. Verdict des radios : clavicule cassée !! 
David quant à lui roule au milieu du peloton. Dans la portion la plus difficile, il est à la limite de la rupture à chaque tour mais il revient chaque fois avec beaucoup de courage et d'abnégation. Le titre de champion se jouera au sprint, Vincent BARRERE dans le dernier tour va imposer un rythme fort élevé qui va égrainer le peloton. 13e place également pour David.
Tous les membres du club souhaitent un prompt rétablissement à Pascal !

 

On a montré le maillot !

Vacquiers (31) UFOLEP, le lundi 25 mai 2015
Participants : Sébastien VAYSSIER, Ludovic LACROIX et Baptiste LACROIX

Circuit de 9 kms avec 2 belles cotes et notamment la seconde avec un gros pourcentage sur les derniers mètres et un fort vent. Dès le premier kilomètre Sébastien très en jambe part seul. Au passage sur la ligne, notre coureur compte 45 secondes d'avance sur le peloton. Ses coéquipiers Baptiste et Ludo commencent à y croire et se portent à l'avant du peloton. Là, ils imprimeront un rythme très modéré permettant à Sébastien de croitre son avance. Plusieurs attaques fuseront et là encore nos 2 samanais contreront comme il se doit. L'avance de Sébastien arrivera à 1 minute et 43 secondes. Malheureusement, à la fin du 4 ème, Sébastien après un joli numéro s'effondre dans les cotes et voit revenir le peloton sur lui en moins de 2 !
Tant pis, cela n'a pas marché, mais l'équipe a essayé. L'arrivée se jouera au sprint et nos coureurs se placeront dans le peloton.
 

Et de 4 pour Frédéric !

Sana (31) Ufolep, le dimanche 24 mai 2015.
 
Participants : Frédéric Barbe, David Gaillard et Pol Tombelle respectivement en 1ère, 3e et 4e catégorie. 

Frédéric entouré de ses équipiers et de quelques supporters de Roue Libre

Après un week-end de l’Ascension proposant des parcours plats, nos représentants retrouvent de la pente et des côtes en ce dimanche de ….. Pentecôte qui n’a jamais si bien porté son nom. Le circuit présente en effet une ascension d’1,2 km à 8 % . C’est une vraie côte, pas un faux plat déguisé ! Au sommet de celle-ci, un long tronçon plat amène les coureurs au début d’une descente vertigineuse de 750 m où les compteurs dépassent 80 km/h. Un petit chemin sinueux fait de faux plats montants les dirige vers Sana où une petite boucle tranquille ramène au pied de la difficulté majeure dans laquelle est jugée l’arrivée, après 300 m.
Le départ est donné derrière la voiture ouvreuse à toutes les catégories confondues. Le premier passage de la côte se fait donc tranquillement mais même à cette très faible allure, ça fait mal à de nombreux concurrents dont Pol. Au sommet, les catégories sont lâchées à tour de rôle comme d’habitude.
En 1ère catégorie, une petite attaque est très vite ramenée à la raison. Dans la descente, Frédéric y va à fond et vire dans le petit chemin avec une bonne avance. Il temporise, attend du renfort, mais ça ne veut pas rentrer. Au pied de la côte Michaël Delors de Saint-Gaudens place un démarrage terrible et revient sur Frédéric. Il reste 8 tours et les deux hommes décident d'unir leurs efforts. Delors assure l’essentiel du travail sur les parties montantes et Frédéric donne le tempo dans les autres secteurs. L'écart avec la tête du peloton complétement éclaté est vite insurmontable. Au sprint, Frédéric est le plus fort et il l’emporte.
En 3e catégorie, c’est la grande lessive dès le début. Le peloton rétrécit à chaque tour mais David s’accroche. A l’annonce d’une prime, une grosse accélération secoue ce qui reste du peloton et David ne peut s’accrocher aux 6 coureurs qui sortent. Il termine la course à son rythme.
En 4e catégorie, Pol passe au sommet de la côte au 2e tour à 50 m du peloton. Il parvient à renter. Au 3e tour, il est à 100 m et il rentre encore, au 4e tour, à 150 m et il revient. Au 5e tour sur 6, l’écart est trop important et c’est fini pour lui. Il termine comme David, à son rythme.
A part Frédéric qui est premier, nos deux autres représentants n’ont aucune idée de leur place.  Contrairement aux courses se déroulant dans le département 65 où tous les concurrents sont classés, ce qui dénote un  respect pour les efforts accomplis, dans la Haute-Garonne seuls les 5 premiers de chaque catégorie sont classés. Les autres sont ignorés. Avec les moyens technologiques actuels, ce ne serait pas difficile pourtant d’imiter nos voisins Hauts-Pyrénéens.



 

Le podium pour Pol aussi !

Ibos (65) Ufolep, le 17 mai 2015
 
Participant : Pol Tombelle en 4e catégorie
 
Pol est le seul représentant de Roue Libre au départ du grand prix « Monsieur Meuble » organisé par le club de Tarbes Cyclisme Compétition. Le circuit est agréable, bien sécurisé et, ce qui n’est pas pour déplaire à notre coureur, complétement plat à l’exception d’un pont sur l’autoroute.
Sous une température de 20°, ils sont 39 au départ pour les 4e catégorie. L’organisateur a prévu de faire partir le groupe des 4e catégorie une minute avant celui des 3e, ce qui ne se fait jamais ou pas souvent. D’habitude, c’est l’ordre inverse. Cette décision provoque un peu de grogne au départ mais finalement, cette manière de procéder s’est révélée intéressante car l’inévitable dépassement sur des circuits courts comme celui d’Ibos (5,6 kms) s’est effectué après une petite dizaine de kilomètres et non pas comme le plus souvent quand la course se joue, à quelques kilomètres de l’arrivée ou en plein sprint de l’une ou l’autre catégorie (comme à Saman en août dernier). A méditer par les instances compétentes !
Après un départ animé comme toujours par quelques petites attaques, trois coureurs sortent à l’entame du 3e tour. Ils s’entendent bien et restent en tête jusqu’au 40e kilomètre. Les équipes de la région de Tarbes et Pau surreprésentées les ont en réalité bien contrôlés. Dans le peloton, Pol, « ibos » pas beaucoup mais il est attentif et quand Thiesselin de Montréjeau part en contre, il lui laisse prendre 50 m et puis il rentre avec dans sa roue son copain de Lannemezan Eric Letue. Les 3 coureurs tardent à s’entendre et de plus ils n'ont pas d'équipier à l'arrière pour verrouiller la course. Leur escapade ne dure que 5 kms et ils sont engloutis à 400 m du passage de la ligne à
11 kms de l’arrivée par la tête du peloton survoltée à l’idée de remporter la bouteille de vin promise en prime. Après ce sprint au goût de gros rouge, ça se relève un peu et le Champion départemental des Hautes-Pyrénées Gouanelle qui porte son beau maillot pour la dernière fois (sauf s’il reconduit son titre le prochain week-end) s’en va mine de rien. Bizarrement, toutes les grosses équipes qui ont contrôlé jusque-là ne réagissent pas. Le coureur de Madiran creuse donc rapidement l’écart et s’en va remporter la victoire sans plus être inquiété. Le peloton boucle le dernier tour au ralenti ou presque ce qui laisse présager un sprint disputé. Pol trouve donc l’occasion de tester sa pointe de vitesse dans sa catégorie. Il vire aux 300 m en 6e position, il accélère de suite  et vient coiffer tout le monde dans les 25 derniers mètres pour prendre la 2e place.
En ce week-end de l’Ascension, les Hautes-Pyrénées ont bien réussi à notre club. Pas de victoire certes mais deux secondes places pour Frédéric jeudi et Pol dimanche. C’est un bon bilan.

 

Le podium pour Frédéric


 
Azereix (65)  UFOLEP le 14 mai 2015
Participants : Frédéric BARBE en 1 ère catégorie et Frédéric CAVAILLE en 3 ème catégorie

C'est sur un circuit de 11 kms et 2 petites bosses que nos deux coureurs sont allés défendre nos couleurs. En 1 ère catégorie, ils étaient 5 échappés avec Frédéric bien entendu, qui avec son excellente lecture de course ne rate jamais l'opportunité de sortir du peloton.
Les hommes (AUBIER et SARNIGUET) savent qu'il sera très difficile de battre Frédéric. Toutefois, les hommes coopèrent bien, mais vers la fin, c'est le coureur de Lannemezan qui, dont tout le monde se méfiait le moins qui part. Les échappés se regardent, tergiversent et fait le bonheur du licencié de Lannemezan. Au sprint pas de surprise Frédéric s'imposera avec son aisance habituelle.
Quant à l'autre Frédéric, beaucoup de satisfaction car ses efforts pour retrouver une condition correcte, lui ont permis de finir dans le peloton se qui est déjà très bien. Pour lui, c'est une affaire de quelques jours afin de retrouver le devant du peloton.

 

Estancarbon, un bilan mitigé !

Estancarbon (31) UFOLEP : le 10 mai 2015
Participants : David Gaillard, Baptiste et Ludovic Lacroix en 3e catégorie
                         Pol Tombelle en G.S.
 
Habitué aux victoires, podiums et autres places d’honneur, le club s’en est cette fois retourné à Saman les mains vides.
Sous une température dépassant les 30°, le club de Saint-Gaudens propose aux coureurs un magnifique circuit, bien sécurisé mais très exigeant. Après une portion plate dans le zoning et une descente rapide, ceux-ci doivent affronter la première côte, raide,  qui se prolonge par un faux-plat interminable avant une nouvelle plongée dans Landorthe, le passage sur le pont de l’autoroute, une ascension difficile sur une route bien large et un nouveau tronçon de faux plats qui ramène à l’arrivée. Cette deuxième difficulté posera de gros problèmes à de nombreux coureurs, de toutes les catégories, certains étant vraiment collés à la pente.
Le départ est donné aux 3e et GS mélangés, ce qui n’arrange pas les affaires de Pol. Dès la fin du premier tour, Baptiste accroche une échappée composée de coureurs de renom mais tout rentre très vite dans l’ordre car l’entente n’est pas bonne. Le contre qui sort de suite ira au bout. Jusqu’à la mi-course, nos Samanais s’accrochent au peloton comme ils peuvent mais la chaleur et le relief font insidieusement leur œuvre. David est le premier à craquer, d’une pièce. Il s’arrête, victime de nausées. Pol est largué un peu plus loin. Il terminera la course épuisé, passant d’un groupe à l’autre au gré des défaillances des uns et des autres. Il y a en effet des coureurs partout.  Ludovic est relativement à l’aise sur ce circuit qui lui convient. Il tente même une attaque dans le petit raidillon à deux tours de la fin mais il est repris et se relève dans le dernier tour. Baptiste accroche le groupe jusqu’au bout malgré une crampe naissante. Il termine finalement aux environs de la 10e place, résultat plus qu’honorable.
Après la course, nos coureurs et leurs supporters se sont réconfortés autour d’une bonne bière fraîche et se sont consolés de leur prestation : il y avait en effet moins bon qu’eux : le speaker.

 

Nouvelle victoire de Frédéric Barbe !

Clarac (31) UFOLEP , le 8 mai 2015
Participants : Frédéric Barbe en 1ère catégorie
Baptiste et Ludovic Lacroix, Pascal Loupsens, Aurélien Sierra, Frédéric Cavailhe et Xavier Techene en 3e catégorie.
Pol Tombelle, bien qu’il soit loin d’être ridicule en 3e catégorie a demandé à être intégré dans la catégorie G.S. Son niveau lui permet encore d’accompagner le peloton des 3e et souvent de belle manière mais sans plus. Il nous explique que s’entraîner régulièrement et durement pour simplement pouvoir suivre un peloton n’est pas motivant et comme à 60 ans, il ne peut plus espérer s’améliorer, il a besoin de se fixer des nouveaux objectifs et de se remettre une certaine pression. Il débute dans sa nouvelle catégorie ce 8 mai.
C’est sous un ciel très menaçant que se déroule la première édition de la course organisée par le club de Clarac Comminges Cyclisme. Pour une première, tout est au point : sécurité, animation,… Quant au circuit, tout à fait plat, il présente la particularité de n’être composé que de routes étroites. La traversée de deux villages demande beaucoup d’habileté de la part des participants qui sont confrontés à une succession de virages très rapprochés. Les relances font mal à tous et c’est la seule difficulté de la course.
En G.S., les tentatives d’échappée sont nombreuses mais aucun coureur ne comptera jamais plus d’une petite centaine de mètres d’avance.  Sur ces petites routes, il est difficile de remonter et Pol, parti en queue de groupe doit attendre la mi-course pour se replacer en bonne position. Il tente alors lui aussi une sortie accompagné de José Sierra, le père d’Aurélien mais en vain. C’est donc un peloton groupé et encore bien fourni qui se présente à l’entrée de Clarac pour se disputer la victoire au sprint dans lequel Pol se classe 4e.
En 3e catégorie, le club est bien représenté. On le sait, tous nos Samanais ne sont pas encore compétitifs. Pascal en est à sa 2e course, Frédéric reprend après sa chute à Tarbes, Ludovic retrouve peu à peu des couleurs après un long arrêt et Aurélien progresse bien mais lentement car son travail l’empêche de s’entraîner avec régularité. Le club compte donc sur Baptiste et surtout sur Xavier et sa bonne pointe de vitesse. Baptiste le protège donc et ramène le peloton sur des échappés à plusieurs reprises. A deux tours de la fin, une chute déstabilise le peloton et quelques coureurs s’échappent. Xavier, trop impulsif, est alors régulièrement en tête pour tenter de rétablir la situation mais il est pris dans une nouvelle chute alors que la vitesse est de 45 km/h. Il se relève couvert d’ecchymoses et de sang. Malgré cela, Baptiste parvient à se mêler au sprint et se classe à la 11e place.
En 1ère catégorie, après quelques timides tentatives, 5 coureurs s’échappent et Frédéric en fait partie. Ils s’entendent bien et creusent régulièrement l’avance. Au sprint, Frédéric lance de loin et ne laisse pas passer la chance d’ajouter une nouvelle victoire à son palmarès.

 

Un super entrainement !

CARBONNE (31) FSGT le 03 mai 2015
 
Participant : Xavier TECHENE et Baptiste LACROIX en 3e catégorie

Sans décrassage entre le lendemain de Boulogne et Carbonne, et compte tenue que les 3 èmes catégories partaient avec les 1 et 2 nous savions que la journée serait particulièrement difficile. Dès le matin, le peloton est dense, et à chaque rond point ou haricot, il faut sans cesse relancer quand devant sa bataille d'entrée.
Le compteur s'affole et la première bosse de Cazères commence à faire mal.
Bref , un peu plus loin l'allure aura raison de nos coureurs. Mais ceux ci ne baisseront jamais les bras et rallieront l'arrivée tant bien que mal !
Après un repas pas forcément trop adéquat à la circonstance du jour, la deuxième étape est du même acabit !
Ca monte de suite et très vite des dégâts même si le replat qui s'en suit permet à nos 2 coureurs de rentrer dans le peloton, c'est pour mieux sauter dans la cote suivante. Baptiste et Xavier savent que ce sera long, aussi par sagesse ils attendront le peloton des 4 et 5 pour rentrer avec eux, mais la aussi, il ne fallait pas être feignent ! Le résultat positif, si ce n'est d'avoir passé une bonne journée est que nos deux coureurs ont bien travaillés et espèrent en retirer les fruits dans les prochaines courses. A suivre !

 

Podium et place d'honneur à Boulogne !

Boulogne-sur-Gesse (31) UFOLEP, le 1er mai 2015.
Participants : Frédéric Barbe et Lucas Fillatreau en 1ère catégorie.
David Gaillard, Baptiste et Ludovic Lacroix, Pascal Loupsens, Xavier Techene, Pol Tombelle et Sébastien Vayssier en 3e catégorie.
 
Les coureurs de Roue libre se sont déplacés en nombre pour cette course proche de Saman. Les supporters(rices) sont également nombreux(ses) et les coureurs les remercient pour leurs encouragements bien nécessaires sur ce circuit exigeant et par ce temps indigne d’un mois de mai. En effet, après une semaine bien printanière, la pluie s’est invitée en dernière minute. Heureusement, la température de 19° rend celle-ci supportable. Dans le nombreux public, Frédéric Cavailhe qui se remet bien de sa chute à Tarbes et Aurélien Sierra sont venus saluer leurs équipiers.
L’organisation est, comme toujours à Boulogne, excellente. Le circuit proposé est celui qui est bien connu de tous. Un long faux plat descendant sur la grand’route où la vitesse atteint 65 km/h et où il faut se placer pour le virage serré à droite vers un petit chemin sinueux, une côte de 400 m suivie d’un long faux plat, la descente vers le lac et la côte qui ramène à l’entrée de l’interminable ligne droite d’arrivée de 400 m, en légère pente et bien large, où on ne se voit pas avancer.
En 3e catégorie, rares sont les tentatives d’échappée car l’allure est soutenue. C’est par l’arrière que l’écrémage s’effectue. A chaque tour, le peloton riche d’une quarantaine d’unités fond inexorablement. A 20 kms de l’arrivée, le groupe de tête compte encore une vingtaine de coureurs. Parmi eux, on retrouve bien évidemment David, l’homme en forme depuis le début de la saison, Baptiste, qui ne quitte pas son leader d’une roue pour l’épauler dans le cas où … et Pol, qui malgré un mois d’avril chaotique à cause de travaux chez lui, se tient prêt à annihiler l’une ou l’autre tentative d’échappée. Il accompagne d’ailleurs à l’avant pendant quelques kilomètres le redoutable et rusé coureur du Fousseret, René Montauban à qui il ne faut jamais laisser le moindre champ libre. A l’entrée du dernier tour, rien n’a changé, le peloton de tête est toujours aussi imposant. L’accélération dans la côte de Nizors n’arrive pas à créer une sélection et la course va donc se jouer au sprint. Toutes les équipes se placent mais au pied de la dernière côte, Pol place une grosse attaque qui désorganise et étire le groupe. Il prend de suite 50 m mais derrière les sprinters se ressaisissent et à l’entrée de la dernière ligne droite, il est rejoint. C’est donc à David, bien préservé jusque-là, de jouer. Il effectue un bon sprint et termine à une belle 4e place. Pol et Baptiste passent la ligne en queue de groupe avec le sentiment du devoir accompli. Quant à nos autres représentants, ils n’ont pas à rougir de leur prestation. Pour Pascal, c’était le baptême du feu en compétition et il termine la course. Ludovic a fait une bonne rentrée après une longue absence. Xavier et Sébastien nos gros rouleurs ont bien aidé au début de la course et ils attendent avec impatience un parcours qui leur conviendra mieux.
En 1ère catégorie, Frédéric, qui court dans son village, dynamite la course dès le début mais ne veut pas partir seul. Il se relève puis tente à nouveau,... Un contre de 3 coureurs sort et Lucas en fait partie. Frédéric se transforme donc en équipier et c’est avec une facilité déconcertante qu’il décourage les tentatives de sortie. C’est bien lui le plus costaud en ce 1er mai. Devant, malheureusement, Lucas ne peut suivre ses compagnons d’échappée. Quand il est rejoint par le groupe, Il est trop tard pour Frédéric de reprendre les choses en main car l’écart est  important. Il remporte le sprint pour la 3e place. Celle-ci lui laisse un goût amer et il ne cachait pas sa déception comme Lucas d’ailleurs fort touché de ne pas avoir répondu à l’attente.

 

Lussan pour préparer Boulogne

LUSSAN ADEILHAC (31) UFOLEP,  le 26 avril 2015
 
Participant : Xavier TECHENE et David GAILLARD en 3e catégorie

Lussan Adeilhac  est un tournant dans la saison car cette épreuve , par sa difficulté, permet de juger l'état de forme de chacun.
Nos deux Samanais sont dans le tempo dès les premiers tours et n'hésitent pas à se montrer à l'avant du peloton.
Dans l'avant dernier tour David, au prix d'un courageux effort, parvient à prendre la bonne échappée. Ils seront 7 à se disputer  la victoire. Mais dans la dernière cote, une vilaine crampe lui fait perdre quelques mètres  qui dans un final comme celui-ci ne se comblent pas. Il finira donc  7 ème . Xavier, plus à l'aise en sprint que pour grimper aura lui la satisfaction d'avoir préparé Boulogne.
 

Des fleurs pour Frédéric...


MIREPOIX (32) UFOLEP, le 25 avril 2015

Participants : Frédéric BARBE et Lucas FILLATREAU en 1 ère catégorie

C'est un circuit que connaît bien Frédéric, puisque sur celui là même, il avait l'an dernier obtenu son premier succès de la saison.
Accompagné de son co-équipier Lucas FILLATREAU, nos deux coureurs vont faire la course parfaite. Lucas prendra la première échappée. Malheureusement pour lui celle ci, sous l'allure du peloton avortera. C'est ce moment là précis que Frédéric choisira de partir accompagné de 2 autres coureurs. L'échappée ira au bout et Frédéric, au sprint, ne laissera pas passer sa chance de remporter son second bouquet de la saison.

 

Des bosses, de la pluie et du vent ....

SAINT THOMAS (31) FSGT, le 19 avril 2015
 
Participant : Baptiste LACROIX en 3e catégorie

Sur le site de l'organisateur, on pouvait voir le profil du circuit. Toutefois notre coureur se demandait bien à l'échauffement et en reconnaissance s' il n'y avait pas une erreur !
Au programme, 3 cotes. Pour commencer un mur avec des passages à 15%, 2 kilomètres plus loin, la deuxième certes moins raide mais plus longue et qui s'avérera beaucoup plus usante et enfin une troisième qui se passait mieux car le peloton bénéficiait de la vitesse prise dans la descente précédent celle ci et le sommet se terminait en force et enfin un retour faux plat montant avec vent en pleine face. Ajouté à cela un plateau plutôt relevé et la pluie, l'après midi s'annonçait compliquée !
Quant à la course, les Saint Gaudinois Magnoac, Loubet et Decamps se montreront à plusieurs reprises sans pouvoir faire un écart important.
Quelques attaquent fuseront bien ici et là mais le vent annihilera beaucoup d'envies.
Nous irons donc droit à un sprint et notre coureur prendra une place de 14 ème sur 34 participants.

 

David 4 ème


OX (31) UFOLEP, le 12 avril 2015

Participants : David GAILLARD, Baptiste LACROIX et Xavier TECHENE  en 3ème catégorie
Tout était réunis en ce dimanche après midi, un joli parcours de 5 kilomètres, du monde et enfin un magnifique soleil. Ce fut une course assez bizarre ou le rythme ne fut pas très élevé par contre il était très difficile de s'échapper car le peloton était prompt à répondre. Coté Samanais, David essayera très tôt dans la course puis Xavier à 2 reprises mais sans réussite. Un homme part seul et fera trois tours, le peloton le gardera toujours à distance sous le tempo donné par Xavier en tête du peloton.
A 3 tours de l'arrivée, 5 hommes se détachent et là on pourrait penser que c'est la bonne alors Baptiste décide d'attaquer, soit pour les rejoindre éventuellement ou ramener le peloton et c'est cette deuxième éventualité qui se produit.
Nous aurons donc une arrivée au sprint, David se place bien, et va échouer de peu le podium mais celui ci se consolera avec une belle place de 4 ème.
 

Un lundi au soleil,.....

Andrest, le 6 avril 2015 Ufolep
 
Participant : Pol Tombelle en 3e catégorie
 
La majorité des coureurs du club ayant couru ce dimanche de Pâques, Pol est le seul représentant de Roue Libre Saman sur le magnifique et ensoleillé circuit d’Andrest : environ 5 kilomètres, complétement plat mais balayé par un vent fort et tournoyant. La sécurité est parfaitement assurée.
Le peloton fort de 55 unités s’élance pour 68 kms et de suite, ça attaque. 2 coureurs se retrouvent en tête. Ca contre et ça bordure dans tous les sens de façon désordonnée et ce n’est qu’après une petite vingtaine de kilomètres que, sous l’impulsion de Daffos des Déjantés 65, un vrai contre se dessine. Pol tente de s’y joindre. Il sort du peloton accompagné par un tout jeune coureur de Tarbes qui ne peut le relayer. Rouler seul à 45 km/h n’étant plus de son âge, il se relève et dès que le peloton revient, ça repart sur l’autre côté de la route : une quinzaine de coureurs font le trou. Pol est piégé dans le gros du groupe. Toutes les équipes importantes sont représentées devant et le peloton marque un temps d’arrêt. Il ne progresse plus qu’au gré d’initiatives solitaires mais vaines. A 2O kilomètres de l’arrivée, un coureur sort, puis un 2e, etc….. Ils finissent par se regrouper à une dizaine et reviennent sur des lâchés des groupes de tête. Notre coureur est donc dans un 4e groupe à 100 m mais il sort seul et au prix d’un bel effort parvient à faire le bond. Dans le dernier tour, tout explose encore mais cette fois Pol est attentif et se place en 4e position. Ayant encore des réserves, il participe au sprint de belle manière en débordant 2 adversaires dans les 50 derniers mètres. Il se classe finalement à une bonne 17e place. Encore une fois, la moyenne a frôlé les 40 km/h.

 

Première victoire de la saison !

Bordères sur Echez (65) le 05 avril 2015 UFOLEP
Participants : Frédéric BARBE et Lucas FILLATREAU en 1ère catégorie. David GAILLARD, Baptiste LACROIX, Aurélien SIERRA et Xavier TECHENE en 3e catégorie.
Enfin une course avec un temps un peu plus clément sur un circuit court de 2 kms et une petite bosse juste avant la ligne d'arrivée.
En 3 ème catégorie, l'équipe essaye de se positionner à l'avant du peloton. Très rapidement, Baptiste tentera une échappée mais il sera vite rejoint par le peloton tout comme David quelques minutes après ! Résultat, une arrivée au sprint ou David, certes gêné, ne peut prendre qu'une 8 ème place. Pour le reste, dans le peloton. 
En première catégorie, c'était la première pour notre jeune recrue Lucas FILLATREAU. Après seulement 2 tours, une échappée se dessinait avec bien sur l'inévitable Frédéric BARBE. Figurait dans cette échappée également SARNIGUET et AUBIER, autant dire que le coup était bon. L'écart montera rapidement à une minute et par la suite se stabilisera. Derrière, on découvre un Lucas à son affaire. Il saute dans la roue de celui qui voudrait bien tenter un contre ramenant sans cesse le peloton. Malgré l'intimidation de certains vieux briscards, celui-ci veillera sur l'échappée jusqu'à l'avant dernier tours ou une voiture, qui s'est retrouvée en sens inverse sur le circuit (merci la sécurité !) viendra percuter notre jeune coureur. Au final, plus de peur que de mal mais de grosses brûlures sur l'ensemble du coté gauche.
Quant à Frédéric, il ne laissait pas échapper une si belle occasion, sa force, sa puissance et la qualité de son sprint n'ont permis aucun espoir à ses 4 compagnons d'échappée.

 

Mauvais aiguillage


L'Aucitaine (32), le 05 avril 2015
Participant : Pascal LOUPSENS
Pourtant bien placé a mi parcours, Pascal va malheureusement se tromper et rajouter quelques kilomètres à cette épreuve déjà bien compliqué !
Cela restera tout de même un excellent entrainement.
 

Anonymous ou presque .....!

Tarbes, le 29 mars 2015 UFOLEP
Participants : Frédéric Cavailhe, David Gaillard, Baptiste Lacroix, Xavier Techene et Pol Tombelle en 3e catégorie.
 
Bonne nouvelle, il fait sec et la température d’une quinzaine de degrés est idéale. Seul le vent fort de secteur Nord-Ouest est désagréable mais on a connu beaucoup moins bien. Le circuit est entièrement urbain et a la forme d’un rectangle parfait d'environ 2 kilomètres de périmètre. Il est bien sécurisé. Malheureusement, le revêtement ressemble en sa majorité à une belle tôle ondulée et porte les stigmates innombrables de nombreuses tranchées mal rebouchées. Le peloton fort de 63 unités s’élance à 13 h 30 et d'emblée, la vitesse est très élevée : accélération de 450 m, coup de frein, virage à droite et relance à fond sur 450 m, nouveau coup de frein, nouveau virage à droite, nouvelle relance….. pendant  63 kms ! Malgré cela, deux coureurs s’extirpent du lot et ils iront au bout malgré les efforts du peloton qui n’a jamais renoncé. Nos représentants se montrent tour à tour en tête du peloton ou dans les premières lignes mais leur présence à ces places avantageuses n’est qu’éphémère. Un instant de relâchement est en effet synonyme de retour au milieu de la masse. On ne retiendra de cette course que l’encourageant retour à la compétition de Xavier et la seconde crevaison de David sur trois courses et malheureusement la lourde chute de Frédéric qui le contraindra à l'abandon.
Baptiste termine à la 14e place, Xavier à la 24e et Pol à la 37e.

 

Roue libre en mode "d'eau" mineur.

Montréjeau, le 22 mars 2015 UFOLEP
Participants : Frédéric Barbe en 1ère catégorie. Frédéric Cavailhe, David Gaillard, Baptiste Lacroix, Aurélien Sierra et Pol Tombelle en 3e catégorie.
Que d'eau ce dimanche à Montréjeau ! Et pas chaud en plus, à peine 7° ! Il fallait donc être réellement motivé pour participer à cette course d’autant plus que le circuit proposé par les organisateurs n’était pas facile à négocier. Le départ est donné sur une magnifique ligne droite. Celle-ci est suivie d'un passage où, comme dans les élections ou à l'inverse, on vire de droite à gauche en un instant pour arriver au pied d'un long faux plat qui se transforme petit à petit en véritable ascension sur 600 m. Une plongée rectiligne ramène le peloton à la même altitude que la ligne d'arrivée que l'on rejoint par une petite route assez chaotique. En 3e catégorie, il y a malgré tout une bonne trentaine de partants. Frédéric est le premier Samanais à boire la tasse ! Il est très rapidement largué mais il est vrai qu'il reprend la compétition et même le vélo après une très longue absence. Il ne pourra que s'améliorer. L'accélération provoquée par l'attribution d'une prime vers le 20e kilomètre éjecte Pol inattentif et Aurélien qui perd trop de terrain à chaque descente. Nos deux représentants se regrouperont avec 7 autres coureurs pour former le second peloton qui éclatera à son tour une vingtaine de kilomètres plus loin. Baptiste résiste plus longtemps mais à 10 kms de l'arrivée, il doit abandonner. Véritablement gelé sur son Focus qu'il n'arrive plus à maitriser, il joue la prudence. Derrière 2 échappés de la première heure, David est le seul rescapé du club dans un petit groupe d'une dizaine de coureurs qui sont en chasse. Derrière eux, c'est le compte-goutte (et des gouttes, il y en avait beaucoup à compter ce dimanche !) Au sprint pour la 3e place, il coince un peu sous l'effet de crampes naissantes. Il termine à une belle 7e place.
En première catégorie, le peloton compte 26 coureurs au départ. Après quelques kilomètres, 7 coureurs s'isolent en tête. Frédéric, de retour à la compétition, en fait partie. Derrière, le peloton comprend vite que la course est déjà jouée. Un coureur d’Edelweiss fausse compagnie aux échappés et résiste à leur retour jusque dans les derniers kilomètres où il est rejoint. Frédéric, victime d'un ennui mécanique pendant le sprint termine à une magnifique 4e place qui laisse présager une belle saison. En conclusion, on peut dire que seuls Frédéric et David ont réussi à sortir la tête hors de l'eau en ce dimanche arrosé......

 

Deux oranges pâles.....

Montoussin, le 14 mars 2015 UFOLEP
Participants : David Gaillard et Pol Tombelle en 3e catégorie.
Les averses de neige et de pluie qui ont arrosé Saman dans la matinée n’incitaient pas à participer à une course cycliste. Pourtant, lorsque David et Pol arrivent à Montoussin, le soleil se montre et mieux encore, les routes s’assèchent sous l’effet d’un vent soutenu de secteur ouest.
Le circuit de Montoussin  a la réputation d’être usant et celle-ci n’est pas usurpée. Après une descente vertigineuse et un court tronçon de plat, le parcours est constitué d’un long faux plat montant qui se termine en une véritable côte dans les 300 mètres précédant l’arrivée.
A 13 heures, après les directives fournies par le club de Longages, excellent organisateur de ce grand prix d’ouverture « souvenir Sébastien Parent »,  Madame le Maire donne le départ au peloton fort d’environ 35 unités. Dès le départ, un coureur de Clarac s’échappe. Derrière lui, la course est débridée : un coureur par-ci, deux par-là,…  A la mi-course, le club de Saint-Gaudens qui n’est pas représenté devant tente un coup de force et comme le dit si bien le célèbre Thierry Adam, le peloton se retrouve « en pièces détachées ». Il faut attendre les 20 derniers kilomètres pour y voir clair. Devant, un groupe de 5 coureurs s’est constitué, avec toujours le courageux coureur de Clarac, et derrière un groupe d’une petite vingtaine de coureurs est en chasse. On y retrouve Pol mais pas David qui vient d’abandonner suite à une crevaison. Ce peloton comprend vite qu’il ne reviendra plus et l’allure fléchit légèrement. Le sprint pour la 6e place est lancé aux 300 mètres. Pol gêné par un coureur de Montréjeau qui l’oblige à rouler une dizaine de mètres dans l’herbe remonte ensuite de belle manière et termine à la 12e place. Il montre ainsi qu’à la veille de son premier objectif de la saison, la course FSGT 5e catégorie du 15 mars à Saint-Julien sa forme est plus que correcte. Il ne pourra malheureusement pas y participer en raison d’un problème administratif : Sa licence n’est en effet pas encore parvenue au club.

 

Roue Libre se montre !

Bénac, le 8 mars 2015 UFOLEP
Participants : David Gaillard, Aurélien Sierra, Pol Tombelle et Sébastien Vayssier en 3e catégorie.
C’est par une température plus que printanière que les 71 coureurs inscrits en 3e catégorie s’élancent sur le magnifique circuit de Bénac où le public est venu nombreux.  Aucun relief important n'est à signaler et c’est seulement le vent orienté au nord qui peut poser problème. Dans sa partie la plus éloignée du village, il présente une ligne droite d’où la vue sur les Pyrénées enneigées est digne de figurer sur une carte postale mais les coureurs ne la verront pas... Dès le départ en effet, l’allure est très élevée et il faut se montrer attentif. Sébastien, très en jambes mène le groupe et se permet même une attaque en solitaire. Il espérait un contre mais c’est le peloton compact emmené par les grosses écuries du département des Hautes-Pyrénées ( Mazères, Edelweiss, Lourdes, Déjantés 65,…) qui revient. Sébastien hyper puissant ne quittera plus les 10 premières places du groupe durant toute la course. Un rien derrière, David surveille la situation et est prêt à accompagner l’une ou l’autre échappée mais ça roule trop vite et personne, malgré les nombreuses tentatives, ne prend assez d’avance pour que ce soit réellement dangereux. Au milieu du peloton, on retrouve Aurélien en net progrès par rapport à la course d’Izaourt et Pol, à l’aise bien à l’abri mais trop court pour aller prendre le vent en tête. Dans les 10 derniers kilomètres, un coureur sort seul et il résistera jusqu'au bout pour quelques mètres. La course s’accélère et le peloton est en file indienne derrière le fuyard. Ce n’est donc pas un véritable sprint massif qui la conclut. David fait parler sa pointe de vitesse et remonte en 6e position. Sébastien qui a énormément travaillé est 9e. Pol, 41e et Aurélien, 49e ont eu le mérite de s’accrocher jusqu’au bout dans la longue file des coureurs. Pour la deuxième semaine consécutive, la moyenne de la course frôle les 40 km/h.

 

Première course et premier Podium !

Izaourt, 1 mars 2015 UFOLEP

Participants: David GAILLARD, Baptiste LACROIX, Aurélien SIERRA et Pol TOMBELLE en 3 ème catégorie.

C'était la première de la saison pour nos coureurs, même si à cause du temps et des formes physiques encore justes il manquait du monde.
Sur un circuit quasiment plat, une légère bosse, une route mouillé et quelques accotements dangereux, la course s'élançait sur un très bon rythme loin d'être favorable aux attaques. Pourtant, tour à tour, Baptiste puis David s'essaieront, mais le peloton fait bonne garde. A 3 tours de l'arrivée, Pol tente sa chance  dans le haut de la bosse, mais le peloton réagit et désire en découdre au sprint. A ce jeu là David se montrera "gaillard" pour empocher une belle 2 ème place pleine de promesse.
Quant à Aurélien, à court de forme due à une reprise tardive,  il avait pour objectif de trouver un peu de rythme.